Le diagnostic électricité


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’actualité des diagnostics immobiliers


Dans une cuisine, l’installation électrique doit être adaptée aux zones humides

Vous vendez ou louez votre bien immobilier et son installation électrique a plus de 15 ans ? Le diagnostic électricité est obligatoire. En savoir plus.

Besoin d’un diagnostic immobilier?  Bénéficiez, pour la réalisation d’un diagnostic immobilier, d’un diagnostic ERNMT gratuit en tapant le code promotionnel LPE2017

Pourquoi réaliser un diagnostic électricité ?

Les dangers liés aux installations électriques défectueuses sont connus de tous. Le diagnostic électricité permet de vérifier le bon fonctionnement de l’installation tout en contrôlant sa sécurité.

Le but :

  • Sécurité des occupants : prévenir les risques d’électrocution, de court-circuit, d’incendie et de coupure de courant.
  • Intérêt des futurs acquéreurs : investir dans un logement dont les normes et les installations électriques ne nécessitent pas de travaux onéreux.

Dans quel cas effectuer un diagnostic électricité ?

En cas de vente d’un bien immobilier
Obligatoire depuis le 1er janvier 2009, le vendeur d’un bien (appartement, maison) est dans l’obligation d’annexer à la promesse de vente, ou à défaut à l’acte authentique, un diagnostic électricité établi depuis moins de 3 ans. En cas d’absence de ce rapport, la responsabilité du vendeur peut être engagée.

En cas de location
Obligatoire pour les baux de location signés depuis le 1er juillet 2017 dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975, le diagnostic électricité concerne uniquement les installations intérieures électriques de plus de 15 ans. Contrairement à la vente, le diagnostic a une durée de validité de 6 ans.

Vente ou location : le déroulement du diagnostic électricité

Lors de son intervention, le diagnostiqueur va vérifier le bon fonctionnement des installations intérieures électriques et préciser si celles-ci présentent les systèmes de sécurité suivants :

  • Un disjoncteur principal facilement accessible.
  • Une installation électrique adaptée aux zones humides comme la cuisine, la salle de bain, les toilettes, etc.
  • La mise en place d’un système de protection contre les surintensités électriques.
  • La présence d’appareils différentiels (mise à la terre).

 

Rédigé par l’équipe Touslesdiagnostics.com

Publié par

 
Date de mise à jour : 08/11/2017

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2017

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers