Marché immobilier Grande-Bretagne : Les acheteurs sont de retour


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité en Europe


Marche immobilier Grande Bretagne

Immobilier en Grande-Bretagne, le retour des acheteurs

L’immobilier en Grande-Bretagne enregistre de nouveaux signes d’amélioration avec un retour des acheteurs. D’après une étude de la RCIS, les acheteurs sont pour le 5ème mois consécutifs plus nombreux, un phénomène qui touche toute la Grande Bretagne et plus particulièrement Londres et les Pays de Galles. L’intérêt des acheteurs commence à se faire ressentir sur le volume des ventes immobilières même si celui-ci reste encore à des niveaux historiquement bas. D’après le fisc britannique, le nombre de transactions immobilières aurait augmenté de 40% en mars 2009.

Prix immobilier en Grande Bretagne, -1.9% en mars 2009

La baisse des prix de l’immobilier en Grande Bretagne favorise donc le retour des acheteurs. D’après Halifax, la baisse des prix immobiliers au Royaume-Uni a légèrement ralenti en mars 2009 avec un recul de -1.9% sur un mois contre -2.3% en février.
Néanmoins l’immobilier anglais reste l’un des plus chers du monde. Si les prix ont effectivement baissé de 20% entre février 2008 et février 2009 d’après l’étude RCIS, ils sont loin d’être au niveau des années 1990 (pour mémoire les prix de l’immobilier en Grande Bretagne ont augmenté de +240% entre 1996 et 2006).

Marché immobilier en Grande Bretagne, la situation reste tendue

Malgré les signes de reprise du marché immobilier en Grande Bretagne, la situation reste tendue notamment en raison de l’augmentation du chômage et du manque de financement hypothécaire. « Les conditions sur le marché immobilier vont probablement rester difficiles sur le reste de 2009, malgré une amélioration de l’accessibilité au marché immobilier » rappelle Martin Ellis, économiste spécialisé dans l’immobilier.
Même si la baisse des prix de l’immobilier et la baisse du cours de la livre sterling vont revenir les acheteurs, l’accès à la propriété reste difficile notamment pour les primo-accédants.


Date de mise à jour : 29/04/2009


Et aussi sur le même thème :

Immobilier anglais, prix au niveau de 2005
Achat immobilier en France : les anglais absents des transactions


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2018

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers