Hollande logement : Les promesses du président François Hollande pour lutter contre la crise du logement


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL'actualité nationale


François Hollande

Les engagements de François Hollande en matière d’immobilier

Si le logement n’a pas été un thème central de la campagne présidentielle, François Hollande a toutefois fait un certain nombre de promesses visant à lutter contre l’envolée des prix de l’immobilier et la pénurie de logements sociaux.

Encadrer les loyers

François Hollande veut encadrer les prix des loyers. Encadrer ne signifie pas bloquer les prix. Le nouveau président souhaite plafonner le montant des loyers dans les zones où le marché de l’immobilier est tendu, notamment en Ile de France, sur le littoral méditerranéen et dans certaines grandes villes.

Pour ce faire, le nouveau président de la République veut mettre en place des références de prix par ville. En admettant que le prix moyen du marché s’établit à 20 euros le mètre carré dans un secteur donné, tous les logements locatifs situés dans ce quartier, qu’ils soient loués pour une première fois ou reloués, ne pourront pas excéder ce plafond.

Construire davantage de logements

Pour répondre à la demande en logements et lutter contre l’envolée des prix, François Hollande veut faire construire 500.000 logements par an, dont 150.000 logements sociaux. Et pour y arriver, le Président français s’est engagé à :

  • Doubler le montant du livret A. Cette mesure va permettre de financer la construction de logements sociaux. En effet, 70% de la collecte du Livret A sert à accorder des prêts à taux bonifiés aux organismes de HLM.  Très prochainement, le plafond de ce produit financier devrait passer de 15.300 à 30.600 euros.
  • Donner aux mairies des terrains appartenant à  l’Etat. Afin de rendre possible le développement de programmes immobiliers, le président socialiste a promis de donner gratuitement des terrains appartenant à l’Etat aux collectivités locales qui s’engagent à construire des logements sociaux.
  • Durcir la loi SRU. Le Président veut porter à 25% le quota des logements sociaux dans les communes, de plus de 1.500 habitants en Ile-de-France et dans celles de 3.500 habitants pour les autres régions. Le montant des amendes pour les communes qui ne respecteraient pas leurs obligations sera doublé, et pourra même être quintuplé en cas de carence et de mauvaise volonté. Dans ce dernier cas, le Préfet pourra se substituer au maire pour faire réaliser la construction de logements sociaux.

Taxer les propriétaires de terrains à bâtir. Enfin François Hollande a annoncé dans sa campagne électorale qu’il modifierait la fiscalité actuelle. Alors qu’aujourd’hui un particulier propriétaire d’un terrain à construire voit le montant de l’impôt sur la plus-value diminuer avec le temps, dorénavant il sera moins taxé s’il vend rapidement. Cette mesure vise à libérer davantage de foncier.


Date de mise à jour : 09/05/2012


Et aussi sur le même thème :

Election présidentielle France : Quel est le patrimoine immobilier des candidats à la présidentielle ? 



Pour en savoir plus :

Présidentielle logement : Les propositions de Nicolas Sarkozy et de François Hollande pour lutter contre la crise de l’immobilier 

Elections immobilier : Les notaires anticipent une hausse des prix après les élections 

Droits à construire : Construire plus pour gagner plus 


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2016

Plus d'information sur l’ immobilier particulier.

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers