Éco-quartier à Amsterdam


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’immobilier et le développement durable


Buiksloterham : renaissance d’un quartier

Accueillant autrefois les chantiers navals, mais également plusieurs hangars et usines, le quartier de Buiksloterham situé dans le nord de la ville d’Amsterdam ( au Pays-Bas) a subi comme d’autres en Europe la fin de l’industrialisation.

 

Buiksloterham : laboratoire d’écologie et d’économie circulaire

Aujourd’hui, les nouveaux habitants de cet quartier aux bâtiments vides ont fait de ce secteur de la ville située face à la gare Centrale, un laboratoire d’idées, écologiques et technologiques. Cherchant à habiter la ville « autrement », les résidents de l’éco-quartier prêchent pour une consommation ultra-locale et une émancipation vis-à-vis des structures d’approvisionnement en eau et en énergies.

Loin du cliché des « bobos » gentrifiant un secteur de ville où ils peuvent acquérir des biens à bas prix, ces nouveaux résidents ont en premier lieu créé un village pour start-up et travailleurs indépendants. Véritable « quartier général », c’est dans ce lieu dénommé De Ceuvel que se dessine le fonctionnement de la communauté basé sur les principes de l’économie circulaire (recyclage, récupération et autoproduction).

Le site, ouvert aux nombreux visiteurs, produit déjà une électricité verte via des panneaux solaires. Les responsables ont également installé un système de stockage par batterie, mais également de surveillance en temps réel de la consommation afin de limiter la consommation d’énergie venant du réseau électrique central. Prochaine étape : la création d’un réseau local d’énergie payable par monnaie locale.

 

 

Immobilier : Reconnaissance internationale pour l’éco-quartier d’Amsterdam

Le quartier général De Ceuvel héberge également un hôtel « écologique » destiné à ses visiteurs, mais également un marché bio ainsi qu’un restaurant écologique approvisionné en circuit court et par ses propres serres et son potager. La dépollution du site est, quant à elle, réalisée par des plantations adéquates.

Loin d’être une lubie, cet éco-quartier est venu faire suite à la crise qui a touché le secteur de l’immobilier en 2008 et qui a stoppé de nombreux programmes immobiliers dans le quartier de Buiksloterham. Et c’est en mars 2015 qu’est co-signé, avec la marie d’Amsterdam, le manifeste « Buiksloterham circulaire » qui définit les objectifs de ce nouveau quartier : zéro déchet, autoproduction d’énergie, recyclage, implication des habitants, recours au numérique pour fédérer le quartier….

Depuis, le quartier connait un développement exponentiel et devient un modèle dans le monde entier. Les habitants auto constructeurs de leur maison sont plus impliqués dans la vie de la ville, aidés en cela par les nouveaux outils numériques. Des applications et des jeux permettent d’informer et de former les résidents et futurs résidents au fonctionnement de la cité et aux systèmes de construction écologique.

Pour l’avenir, en plus de l’école seulement construite, le quartier devrait accueillir un nouveau « mini-village », fait de maisons flottantes, mais surtout chauffé au biogaz provenant de la récupération des eaux usées.

 

Publié par l’équipe éditoriale de


Date de mise à jour : 05/03/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers