L’éco-PTZ 2019


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreLa fiscalité immobilière


Les particuliers pourront continuer de bénéficier de l’éco prêt à taux zéro pour financer leurs travaux de rénovation énergétique en 2019

Plus simple et plus abordable : l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) va subir une énième réforme en 2019. Découvrez ce qui va changer !

 

L’éco-PTZ 2019 : prolongé et rendu plus attractif

Parce qu’il n’est plus assez utilisé avec seulement 24.000 prêts accordés chaque année depuis l’année 2015 (contre 70.000/an à sa création), l’éco-PTZ va subir une nouvelle transformation. Prévue pour mars 2019, cette réforme devrait, selon le gouvernement, rendre l’éco-PTZ plus attractif. Un défi de taille pour ce dispositif d’incitation à la rénovation énergétique alors que les marches citoyennes pour le climat se multiplient en France.

Pour coller à l’urgence écologique, l’éco-PTZ devrait tout d’abord se voir prolonger jusqu’en 2021. Les propriétaires auront donc encore 3 ans pour obtenir jusqu’à 30.000 € sur 15 ans. Mais à condition de respecter les conditions d’éligibilité qui devraient s’aligner, dès l’année prochaine, sur celles en vigueur pour le CITE (Crédit d’impôt pour la transition écologique).

 

La fin du bouquet de travaux obligatoires pour l’éco-PTZ

Après avoir subi plusieurs évolutions les années passées, l’éco-PTZ version 2019 verra les conditions d’attribution élargies. Réservé auparavant aux logements construits avant 1990, le dispositif sera ouvert à tous les propriétaires d’une habitation de plus de deux ans dès l’année prochaine. De plus, les emprunteurs n’auront plus à effectuer un « bouquet de travaux », mais pourront se contenter d’un seul chantier de rénovation. Le projet de loi de finances prévoit également l’élargissement des travaux de rénovation éligibles à l’éco-PTZ. Il est également question d’allonger le délai de remboursement pour certains travaux et de faire passer le délai de demande d’un éco-PTZ complémentaire de 3 à 5 ans.

Attention toutefois, l’éco-PTZ version 2019 doit passer l’épreuve du parlement avant d’entrer en vigueur en mars 2019.

 

Publié par


Date de mise à jour : 23/11/2018

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers