Taux immobiliers : mars sourit aux acheteurs


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreLa fiscalité immobilière


Les emprunteurs ont le sourire, les taux immobiliers affichent des taux records en mars

Attention, emprunteurs ou futurs emprunteurs, mars est votre mois ! Avec des taux records égaux à ceux d’il y a deux ans et pour certains bons dossiers des taux à moins de 1 % pour des prêts immobiliers sur 20 ans, il est temps d’acheter !

 

Emprunt immobilier : les taux à l’heure des records

Cela ne s’était plus vu depuis les records de novembre 2016 : en ce début de mois, les taux des emprunts sur 20 ans s’établissent à 1,55 % (brut et hors assurance) et à 1,35 % (toujours brut et hors assurance) pour les prêts sur 15 ans. Mais vous allez également profiter de taux records si vous empruntez sur 30 ans. En moyenne, sur cette durée, vous pouvez obtenir 2,35 % alors que le précédent record se montait à 2,45 %. Et qu’en 2014, les prêts sur 30 ans se négociaient à un taux moyen de 4,45 %.

 

Rien de si étonnant cependant. Les taux suivent les conditions de financement qu’obtiennent les banques grâce à la politique monétaire positive de la BCE (Banque Centrale Européenne). Celle-ci a ainsi bloqué son taux directeur à zéro alors même que l’OAT (Obligation assimilable du Trésor à dix ans), qui sert de référence pour les taux d’emprunt, a reculé entre janvier et mars 2019. S’ajoute à ces bonnes conditions, la mise en place d’objectifs commerciaux ambitieux pour les banques.

 

Des taux immobiliers sous 0,70 % pour les prêts sur 15 ans et les très bons dossiers

Et le crédit immobilier est, encore et toujours, la principale porte d’entrée des nouveaux clients. Pour les attirer, les banques n’hésitent donc pas à casser leur marge et à assouplir leurs critères. Les courtiers ont ainsi relevé des taux minimums atteignant 0,68 % pour des prêts sur 15 ans et 0,78 % sur 20 ans. Toutefois, ces taux minimums ne sont offerts qu’aux très bons dossiers et dans tous les cas, les banques peuvent depuis le 1er janvier 2018 exiger que les nouveaux clients ainsi attirés domicilient pour 10 ans leurs revenus dans l’établissement. Une façon de les retenir captifs tout au moins le temps de leur proposer divers services (assurances, placements…).

 

Actuellement, ce sont les jeunes primo-accédants qui sont le plus courtisés par les établissements bancaires. Misant sur une augmentation progressive de leurs revenus, les banques leur accordent, plus souvent qu’à d’autres profils, des crédits immobiliers sans apport personnel. Mais les banques jouent également sur la durée du crédit pour attirer les emprunteurs. Celle-ci a augmenté de près d’un an par rapport à janvier 2018. Aujourd’hui, les emprunts sont signés pour 230 mois en moyenne contre 220 mois auparavant.

 

Crédit immobilier : en mars, il est temps de vous lancer !

Pour autant, ils sont plus de 3 Français sur 10 (34 % selon un sondage OpinionWay/Artémis Courtage de février 2019) à considérer la conjoncture non favorable aux emprunteurs. En cause ? Les critères des banques qui excluent, de fait, les revenus trop faibles ou irréguliers ou encore les ménages ayant à faire face à des difficultés financières (comptes dans le rouge) ou à une situation professionnelle peu sûre. Des critères qui semblent parfois trop restrictifs, mais qui permettent à la France d’avoir le nombre d’impayés le plus bas d’Europe (0,1 à 0,2 %).

 

Et si ce mois de mars semble tant sourire aux emprunteurs, le reste de l’année risque de le faire également. La BCE n’annonce pas de changements de son taux directeur avant 2020 et les banques vont continuer leur guerre commerciale. En revanche, les emprunteurs, s’ils attendent trop dans l’espoir de voir encore baisser les taux, risquent de payer leur bien plus cher : les prix de l’immobilier sont en augmentation et dans certains secteurs, les « bons logements » se font rares.

Publié par


Date de mise à jour : 15/03/2019

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers