Potager: comment avoir de belles tomates?


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieFiches pratiques
ChapitreJardinage


Potager tomate

Rouge, jaune, verte, noire de Crimée, cœur de bœuf, la tomate est un fruit légume incontournable au potager. Si sa culture est facile, des soins adaptés permettent d’obtenir de belles récoltes et des plants sans maladies



Planter des tomates au potager : quels soins pour avoir de belles tomates

La tomate figure parmi les principales plantes cultivées au jardin potager. Pour obtenir de belles tomates bien goûteuses, les soins à apporter aux tomates consistent tout d’abord en un apport convenable en :

  • Chaleur : la tomate craignant le gel, le semis se fait soit sous serre chauffée (de février à fin mars), soit une fois la période des gelées passée (après le 15 mai)
  • Engrais : si la tomate en est friande, trop d’engrais entraîne un développement exagéré de la végétation au détriment des fruits. Utiliser des engrais spécifiques riches en phosphore (comme le purin d’ortie) et sans excès d’azote. La tomate aime les sols très légèrement acides, meubles et bien drainés
  • Soleil : bien exposée (au moins 6 h de soleil par jour), la tomate mûrit plus vite
  • Eau : arroser les pieds des plants régulièrement pour un bon développement des fruits, mais sans excès pour ne pas favoriser les maladies. Ne jamais arroser les feuilles sinon gare à l’oïdium ou au mildiou ! Arrêter d’arroser les plants dès que les fruits rougissent afin de renforcer leur parfum.

Les autres types de soins à apporter à la tomate sont de :

  • Tuteurer les plants afin de limiter les maladies et d’obtenir des fruits sains
  • Éliminer les feuilles mortes qui continuent à consommer de l’énergie
  • Butter les racines 4 semaines après le semis, pour favoriser leur développement
  • Supprimer (ou pincer) les bougeons poussant à l’aisselle des feuilles afin d’obtenir des tomates plus grosses et plus goûteuses

Tomate : les maladies fréquentes au potager

Pour aider ses tomates à faire face à certaines maladies répandues au potager, voici quelques traitements préventifs utilisables en agriculture biologique :

  • mildiou : bouillie bordelaise
  • alternariose : bouillie bordelaise
  • oïdium ou maladie du « blanc » : décoction de prêle

Rédigé par Anne Maurel


Date de mise à jour : 19/08/2010


Et aussi sur le même thème :

Cultiver un potager sur son balcon

Pour en savoir plus :
Jardin, compagnonnage : Le bon usage des fleurs au potager
Fabriquer son compost


L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2019

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers