Les coups de pouce pour verdir son logement


Bookmark and Share Diminuer la taille Agrandir la taille Envoyer à un ami Imprimer

CatégorieL'actualité de l'immobilier

ChapitreL’immobilier et le développement durable


Plusieurs aides de l’Etat permettent de rendre son logement plus respectueux de l’environnement

Le bâtiment est le plus gros consommateur d'énergie en France

L'empreinte énergétique de l'immobilier pèse lourd pour l'écologie. En France, le secteur du bâtiment est l'un des plus importants consommateurs d'énergie. Il produit 23% des émissions de gaz à effet de serre, et représente environ 43% de la facture énergétique. Le premier enjeu pour améliorer le bilan du pays est de rénover le parc immobilier résidentiel. Actuellement, différents coups de pouce encouragent les bonnes pratiques

 

Une mesure pour encourager la rénovation: le crédit d'impôt transition énergétique

Différentes aides de l'État encouragent en effet les ménages à agir pour l'environnement, comme le crédit d'impôt transition énergétique (CITE). Celui-ci permet une déduction fiscale de 30 % sur des travaux menés pour améliorer la performance énergétique d'un logement. Le chantier doit être mené par un professionnel détenteur du label "reconnu garant de l'environnement" (RGE). La somme éligible est de 8.000 euros au maximum pour une personne seule, et de 16.000 euros pour un couple. En plus, ce type de travaux peut bénéficier d'une TVA réduite de 10%.

 

L'Éco-prêt à taux zéro, un prêt vert au service de l’habitat

Des financements à taux réduit ont aussi été mis en place pour encourager les rénovations améliorant la performance énergétique. Auprès des banques, des éco-prêts à taux zéro sont ainsi disponibles aux particuliers, ainsi qu'aux copropriétés.

Autre possibilité: le prêt à l'accession sociale (PAS) permet aux ménages modestes de financer des travaux en lien avec l'isolation thermique ou le chauffage, à partir d'un budget de 4.000 euros.

 

Des aides des collectivités locales pour des logements plus écolos

Les collectivités locales ont également prévu différents dispositifs pour encourager les travaux d'amélioration de la performance énergétique. Ils prennent la forme d'exonération de la taxe foncière par exemple. De son côté, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) vient en aide aux ménages à faibles revenus avec un éventail d'aides contre la précarité énergétique.

 Publié par Anne Maurel

 

Date de mise à jour : 06/01/2016

L'IMMOBILIER 100% ENTRE PARTICULIERS - Tous droits réservés 2016

Vendez votre bien entre particuliers
Créez une alerte immobilière


Touslesdiagnostics.com

Annonces de  Maisons entre particuliers

Annonces d' Appartements entre particuliers

Annonces de  Terrains entre particuliers

Annonces de  Commerces entre particuliers